Rencontre avec Dominique Dupilet, Président du Département


télécharger 249.07 Kb.
page1/17
typeDocumentos
exemple-d.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   17
Pas-de-Calais Mag

numéro 75

décembre 2008

Le magazine d’information du Conseil général du Pas-de-Calais.

Rue Ferdinand Buisson, 62018 Arras Cedex 09

Directeur de la publication : Dominique Dupilet, Président du Département

Vice-président - communication : Michel Lefait

Rédacteur en chef : Thierry Gourlain

Rédaction : Jean-Marie Corbisier, Marie-Lise Dhondt, Cécile Schoorens-Detez, Anne Lefebvre, Cécile Guillermet, Denise Vaast, Luc Charpentier

Édition braille

Association Donne-moi tes yeux

58, avenue Bosquet

75007 Paris

Téléphone 01.47.05.40.30

courriel donnemoitesyeux@wanadoo.fr

Rencontre avec Dominique Dupilet, Président du Département.



Faire du Pas-de-Calais un Département solidaire, innovant et durable, n’est-ce pas un voeu trop ambitieux ?

Ce n’est pas qu’un voeu formulé avec d’autres bonnes résolutions à l’occasion d’une année nouvelle… c’est bien plus que cela. Avec le concours des habitants, celui des différents acteurs, partenaires et élus du département, le Conseil Général s’est doté d’un véritable contrat d’avenir. Qui dit contrat dit objectifs et échéance fixés. Fort de l’adhésion de tous, je m’engage à mettre tous les moyens en oeuvre pour faire évoluer l’image et la réalité du Pas-de-Calais à l’horizon 2020. Déjà, l’Assemblée Départementale s’est fixé 62 actions dans le cadre de son Agenda 21 sur la voie du développement durable. En 2009, nous poursuivrons nos efforts pour protéger la personne, renforcer la solidarité, favoriser l’épanouissement des habitants, revendiquer l’excellence et organiser le rayonnement du Pas-de-Calais.

Pouvez-vous nous donner un exemple concret en ce sens ?

2009 sera une année où nous célèbrerons l’entente cordiale. L’histoire de nos relations avec l’Angleterre est riche, nos échanges sont quotidiens et nos perspectives futures à dessiner. À l’instar de Blériot en 1909, c’est à nous d’inventer d’autres traits d’union. Sur les fondations de notre amitié nous pouvons bâtir les échanges de demain ; sur celles du Château d’Hardelot s’érige depuis quelques jours le tout nouveau Centre Culturel Transborder (transfrontalier). Il sera le théâtre de manifestations tous azimuts autour de la culture britannique et d’événements festifs et populaires qui valoriseront nos relations Outre-Manche. Charles Dickens, qui aimait s’y rendre et y puisait une part de son inspiration, sera célébré à travers toute la programmation. Le centre a vocation à s’ouvrir au-delà des mers avec les pays anglophones du monde entier !

Je veux encourager les collégiens à passer le détroit ; l’apprentissage des langues est une priorité pour eux et pour les citoyens du monde qu’ils seront d’ici peu. Les moyens mis en oeuvre par le Département portent déjà leurs fruits, nous continuerons d’aider des centaines de classes à rendre visite à leurs voisins britanniques. Nous poursuivrons notre politique en faveur de l’équipement des collèges en classe pupitre. En lisant le journal bilingue «1, 2, 3 Yes» ou en me rendant sur le blog, je me félicite de voir que déjà des liens d’amitié se tissent. Les moyens de communication modernes ont rapproché nos frontières, le Pas-de-Calais n’est plus distant de 33,3 kilomètres des côtes du Kent, il devient la banlieue de Londres. Bien des équipes sportives projettent d’ailleurs de venir se préparer dans notre jardin pour les Jeux olympiques de 2012. Nous leur offrons des équipements sportifs au top, un hébergement de qualité et un accueil dont nous seuls avons le secret.

La chute des marchés financiers en automne est venue ternir les réjouissances de cette fin d’année 2008. Quels voeux formulez-vous pour les habitants du Pas-de-Calais en 2009 ?

Aucune crise économique n’avait jusque là connu une telle ampleur il est vrai. Nous avons commémoré l’anniversaire de la fin de la Première Guerre Mondiale à l’heure où nous connaissions la Première Crise Mondiale. Beaucoup ont pris conscience que le colosse «Capitalisme» avait peut-être les pieds d’argile ! Nous ne serons pas épargnés par les répliques de ce séisme. Les habitants du Pas-de-Calais ont prouvé par le passé qu’ils savent réagir, se mobiliser, inventer les moyens de faire face. L’avenir du Pas-de-Calais doit s’appuyer sur notre capacité à l’innovation. «Encouragez l’innovation. Le changement est notre force vitale, la stagnation notre glas» David M. Ogilvy – homme d’affaires britannique. Enfin, je voudrais souhaiter à toutes et à tous une année 2009 pleine de projets et de joies partagés.

Dominique Dupilet, président du Département
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   17

similaire:

Rencontre avec Dominique Dupilet, Président du Département iconLa forme juridique de ma société ou entreprise a-t-elle une incidence...

Rencontre avec Dominique Dupilet, Président du Département iconLe mot du président + vp en charge du groupe
«lettres recommandées avec accusé réception», l’avis de passage est accepté par le ccas, à charge pour le domicilié d’aller chercher...

Rencontre avec Dominique Dupilet, Président du Département iconReplacer dans le contexte : l'après -guerre froide et ses données...
...

Rencontre avec Dominique Dupilet, Président du Département iconDépartement de la creuse

Rencontre avec Dominique Dupilet, Président du Département iconDépartement de la Loire

Rencontre avec Dominique Dupilet, Président du Département iconDepartement : vienne

Rencontre avec Dominique Dupilet, Président du Département iconDepartement de la meuse

Rencontre avec Dominique Dupilet, Président du Département iconDÉpartement de haute-garonne commune de nomCommune

Rencontre avec Dominique Dupilet, Président du Département iconDépartement de l’Aude arrêté préfectoral du 05/11/1998

Rencontre avec Dominique Dupilet, Président du Département iconBail a ferme département de la Corse du Sud






Tous droits réservés. Copyright © 2017
contacts
exemple-d.com