Ma thèse en 180 secondes


télécharger 67.64 Kb.
typeThèse
exemple-d.com > documents > Thèse


http://geologie.ens-lyon.fr/congresdoctorants/public/images/logos/logo_universite.pngc:\users\mickael.desousa\desktop\bandea4bleu_impression_haute def.jpg
Ma thèse en 180 secondes

Université de Lyon

Edition 2016
Règlement du concours

Présélection et finale locale Université de Lyon


Sommairec:\users\mickael.desousa\desktop\bandea4bleu_impression_haute def.jpg


  1. Présentation du concours p3

  2. Critères d’admissibilité p3

  3. Présélection p3

  4. Finale locale Université de Lyon p4

    1. Date-Lieu p4

    2. Jury p4

    3. Prix p5

    4. Critères d’évaluation du jury p5

    5. Déroulement de l’épreuve p5

    6. Contraintes p6

  5. Garantie des participants p7

  6. Garantie des organisateurs p7

  7. Droit à l’image p7

  8. Acceptation du règlement p8

  9. Calendrier/ récapitulatif p8

  10. Contact p8

  11. Annexe : autorisation du directeur de thèse et/ou financeur p9


c:\users\mickael.desousa\desktop\bandea42bleu_impression_haute def.jpg


  1. Présentation du concoursc:\users\mickael.desousa\desktop\bandea4bleu_impression_haute def.jpg

Initié en France par la Conférence des présidents d’université (CPU) et le CNRS, le concours Ma thèse en 180 secondes permet à des doctorants de présenter leur sujet de recherche en termes simples à un auditoire profane et diversifié. Chaque participant doit réaliser, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant de son projet de recherche.

Ce concours offre une occasion unique aux participants de parfaire leurs aptitudes en communication, tout en leur donnant la possibilité de diffuser leur recherche dans l’espace public. D’envergure internationale, il comprend 4 étapes : une finale locale, une demi-finale nationale1, une finale nationale et une finale internationale.

La communauté d’universités et établissements du site Lyon Saint-Etienne, appelée Université de Lyon (UdL), participe à la troisième édition du concours  Ma thèse en 180 secondes.

Au sein du site Lyon Saint-Etienne, 14 candidats participent à la finale locale « Université de Lyon ». L’Université de Lyon procédera, pour ce faire, à une sélection des 14 candidats dont les modalités sont détaillées au point 3.


  1. Critères d’admissibilité

Pour prendre part à la finale locale « Université de Lyon », les participants doivent satisfaire aux conditions d’admissibilité suivantes :

- être inscrit ou avoir été inscrit dans un programme de doctorat de l’Université de Lyon2 de l’année universitaire en cours ou avoir obtenu leur doctorat pendant l’année universitaire en cours (entre le 1er octobre 2015 et le 30 septembre 2016) ;

- présenter un état d’avancement suffisant de leur projet de recherche doctoral ;

-avoir fait signer l’attestation de participation au concours par son directeur de thèse et/ou ses financeurs (attestation mise en annexe du règlement, page 9);

- le cas échéant, obtenir l’accord du financeur de thèse ;

- s'exprimer en français ;

- s’engager à représenter l’Université de Lyon et la France lors des finales nationale et internationale ;

- se tenir disponible au cours du mois d’avril pour la Presse ; le 28 avril 2016 pour la finale locale « Université de Lyon » ; en juin 2016 pour la finale nationale et en automne 2016 pour la finale internationale à Rabat au Maroc.



  1. Sélection

Une sélection organisée par l’Université de Lyon, détermine les 14 candidats retenus pour la finale locale « Université de Lyon » dont les modalités sont décrites ci-après :c:\users\mickael.desousa\desktop\bandea42bleu_impression_haute def.jpg

  • Le doctorant ou docteur déclare sa candidature en remplissant, sur le site web de l’Université de Lyon, le formulaire de participation avant le 10 janvier 2016 minuit (une confirmation par mail vous sera envoyée).

  • Entre le 1er mars et le 28 mars 2016 minuit, le candidat déclaré réalise et envoie une vidéo de présentation de sa thèse respectant les critères du concours (points 4.e et 4.f).

La vidéo sera au maximum de 180 secondes. La captation peut être libre (caméra, appareil photo numérique, smartphone, etc...).

Pour l’édition 2016, l’Université de Lyon met à disposition, dans la mesure de créneaux disponibles, des studios d’enregistrement pour les candidats qui le souhaitent.

L’attestation de participation au concours (annexe 1, page 9) signée par son directeur de thèse et, le cas échéant, son financeur, devra être déposée en même temps que la vidéo.

Les détails techniques pour les vidéos, pour l’organisation de l’utilisation des studios et pour la transmission de la vidéo ainsi que de l’attestation de participation au concours seront communiqués ultérieurement aux inscrits.


  • Début avril 2016, le visionnage de l’ensemble des candidatures permettra de sélectionner les 14 participants à la finale locale « Université de Lyon » ainsi que 2 suppléants. Le jury de sélection respectera les critères d’évaluation de la finale locale « Université de Lyon » et de la finale nationale. Cette sélection n’est pas ouverte au public.

Les 14 lauréats sont, par la suite, contactés par mail ou par téléphone pour les avertir de leur participation à la finale locale « Université de Lyon ». Les suppléants seront également contactés.

Pour information : l’Université de Lyon met en place une formation doctorale appelée « D17 - Communiquer sa recherche à tous : Ma thèse en 180 secondes », à destination des doctorants du site Lyon Saint-Etienne. Cette formation non obligatoire est limitée en capacité d’accueil. Les vœux de participation à la formation se font au moment de l’inscription au concours. Plus d’info sur la formation : ici



  1. Finale locale « Université de Lyon »




    1. Date-lieu

La finale locale « Université de Lyon » du concours Ma thèse en 180 secondes se tient le jeudi 28 avril 2016, en début de soirée, au siège de l’Université de Lyon (92, rue Pasteur, Lyon 7e).

Les 14 candidats seront convoqués plus tôt dans la journée pour faciliter l’organisation de cette finale (répétition, repérage des lieux, échange avec les organisateurs et techniciens...).


    1. Jury

Le jury de la finale locale « Université de Lyon » est composé de trois à cinq membres dont un président du jury. Il représente au mieux les mondes universitaire, scientifique, économique et culturel. Les membres du jury sont approuvés par l’Université de Lyon. Ils désignent le premier lauréat, le deuxième lauréat et le troisième lauréat. Le premier lauréat représente l’Université de Lyon lors de la demi-finale et la finale nationale du mois de juin 2016.

c:\users\mickael.desousa\desktop\bandea42bleu_impression_haute def.jpg


    1. Prix

Différents prix sont remis lors de la finale locale « Université de Lyon » par les organisateurs et leurs partenaires. 
Le public qui assiste à la finale locale Université de Lyon décerne le « Prix du public ».


    1. Critères d’évaluation du jury

Les critères sur lesquels les membres du jury de la finale locale « Université de Lyon » se baseront pour évaluer les présentations sont les suivants :

1. Talent d’orateur et implication (noté sur 6)

- Le participant a-t-il démontré des qualités d’orateur : voix claire et assurée, rythme, fluidité gestuelle, présence sur scène, interaction avec le public ?

- Passion, caractère humain, raconte son expérience, ses succès, ses échecs, humour …

- Suscite-t-il la curiosité du public ?

- Remettre le sujet dans un contexte actuel ?

2. Médiation du sujet (noté sur 6)

- Le participant a-t-il utilisé un langage accessible ?

- Les métaphores, titres et exemples utilisés par le participant sont-ils pertinents ?

- La diapositive apporte-t-elle une plus-value à la médiation du sujet ? (si utilisée)

3. Structuration de l’exposé (noté sur 6)

- Exposé clair de l’objet de la thèse et des recherches menées- Les mises en contexte sont-elles originales ?

- L’enchaînement des idées participe-t-il à une meilleure compréhension du sujet ?

- Les différentes parties de l’exposé sont-elles équilibrés (introduction, développement, conclusion) ?

4. Coup de coeur (noté sur 2)

- Avez-vous noté un point particulièrement exceptionnel dans la présentation de l’exposé ?


    1. Déroulement de l’épreuve

Avant de débuter leur prestation, les participants sont introduits et présentés par l’animateur (nom, prénom, université/école et titre du sujet de thèse non vulgarisé).
Départ

- les participants ont 180 secondes pour présenter leur sujet de recherche de doctorat et expliquer comment la recherche est menée ;

- le chronomètre doit effectuer le décompte en partant de 180 secondes, jusqu’à 0 ;

- la personne gardienne du temps sera placée juste à côté de la scène. Quand le participant est prêt à commencer, il l’indiquera à la personne gardienne du temps par un signe de tête (pour éviter les faux départs). La personne gardienne du temps avertira alors le participant par un signal sonore (clochette) que le chronomètre est enclenché. Autrement dit, le chronomètre démarre exactement en même temps que la clochette, le participant peut alors commencer sa présentation ;

- les mots d’introduction seront considérés dans le temps de communication.


c:\users\mickael.desousa\desktop\bandea42bleu_impression_haute def.jpg


Interruption

- en aucun cas, le chronomètre ne pourra être remis à zéro (quand bien même le participant aurait un trou de mémoire, s’apercevrait avoir commis une erreur ou estimerait qu’il n’était pas prêt), sauf en cas de problème technique majeur, défini ci-après ;

- un problème technique majeur correspond, par exemple, à un micro qui ne fonctionne pas, une diapositive qui ne s’affiche pas, le chronomètre qui ne démarre pas, la clochette de départ qui ne tinte pas. Dans ce cas, le président du jury devra interrompre la compétition et le participant sera autorisé à recommencer sa prestation, une fois le problème technique réglé ;

- le participant ne sera pas autorisé à interrompre lui-même sa présentation.
Visualisation

- s’il le désire, le participant pourra, durant le déroulement de sa présentation, voir le décompte précis des secondes sur un petit écran (le chronomètre peut être placé sur un écran visible par le participant) ;

- si les moyens logistiques le permettent, un écran peut-être installé en face du public afin que celui-ci puisse voir le décompte ;

- la personne responsable du chronomètre pourra avertir le participant par un signal visuel qu’il ne reste que 30 secondes avant la fin (ex : agiter un drapeau). Cette alerte est optionnelle : elle s’applique selon les préférences du participant.
Fin

- un signal sonore fort (klaxon) retentira quand les 180 secondes seront écoulées et quand la diapositive «stop» du chronomètre s’affichera (aucune seconde de tolérance ne sera accordée). Dans ce cas, le candidat aura le choix : soit il décide de continuer sa prestation et par là même de se disqualifier pour la compétition, soit il décide de ne pas terminer sa présentation et donc d’être toujours admissible à la compétition.


    1. Contraintes

Présentation orale

- la présentation orale doit se faire en français ;

- aucun accessoire, autre que des feuilles de notes, ne sera autorisé : pas de pointeur laser, pas d'accessoires vestimentaires utilisés spécifiquement pour la présentation, etc. ;

- le participant a le droit d'interagir avec le public, en lui posant des questions, s'il le souhaite ;

- selon le matériel disponible dans le lieu où se déroule la finale, le candidat pourra utiliser un micro main ;

- selon le matériel disponible dans le lieu où se déroule la finale et au besoin, le candidat pourra utiliser un lutrin ou un pupitre sur la scène.
Support visuel

- les doctorants peuvent accompagner leur présentation d'un visuel. Ce n'est pas obligatoire, mais fortement suggéré ;

- les doctorants n'ont droit qu'à une seule diapositive, non animée, pour illustrer leurs propos. Celle-ci sera projetée sur un grand écran, en arrière de la scène ;

- les textes figurant sur la diapositive doivent être en français ;

- la diapositive doit être en format Powerpoint (.ppt ou .pptx) ou en format image (.jpeg ou .jpg, résolution conseillée 300 dpi) ;

- les participants devront s'assurer que les images utilisées sont libres de droit ou s'assurer d'avoir l'autorisation des auteurs des images quant à leur utilisation dans le cadre de ce concours ;

- aucun support audio ou vidéo ne sera autorisé ;

- le titre de la présentation inscrit sur le visuel Powerpoint peut différer de celui de la thèse menée par l’étudiant de façon à ce qu’il puisse vulgariser son sujet. Toutefois, le titre complet de la thèse sera annoncé oralement par l’animateur de la compétition ;

- le support visuel sera envoyé aux organisateurs au plus tard le 17 avril 2016 à l’adresse mt180s@universite-lyon.fr pour les candidats sélectionnés à la finale locale « Université de Lyon ».


  1. Garanties des participants

Chaque candidat garantit l’originalité de la présentation qu’il réalise, à défaut de quoi le plagiat ou la contrefaçon pourraient lui être reprochés et le candidat concerné en supporterait seul toutes les conséquences.

Les présentations orales et visuelles ne doivent pas être constitutives de contenu :

  • à caractère raciste,

  • à caractère diffamatoire, injurieux, calomnieux à l’égard de tiers, personnes physiques ou morales,

  • constituant une contrefaçon d’un droit de propriété intellectuelle,

  • contraire à la loi.

Le participant garantit qu’il est le seul titulaire des droits d’auteur relatifs à ses présentations orale et visuelle et déclare qu’il a, le cas échéant, procédé à toute acquisition de droits à son profit de la part de toute personne physique ou morale qui aurait contribué, à un titre quelconque, à l’écriture ou à la conception de ces présentations.



  1. Garanties des organisateurs

Les organisateurs ne peuvent être tenus responsables en cas de :

- perte, vols ou dommages causés aux productions envoyées, ainsi que tout dommage ou préjudice de quelque nature que ce soit survenu à l’occasion de la participation au concours ;

- de non-réception des présentations transmises par voie électronique ;

- d’utilisation frauduleuse des textes remis par leurs auteurs ;

- de plagiat.



  1. Droit à l’image

Pour la nécessité de communication autour de Ma thèse en 180 secondes, les présentations de la finale locale « Université de Lyon » sont photographiées et filmées par un prestataire professionnel. Chaque candidat autorise l’Université de Lyon à :

- photographier/filmer sa prestation ;

- reproduire et diffuser ces images et captations vidéos sur les supports suivants : flyers, cartons d'invitation, cartes de vœux, brochures, plaquettes, encarts publicitaires, articles de presse, rapports d'activités, dossiers de presse, diaporamas, pellicules, vidéos dans le cadre ou non de projections, affichage, signalétique mobile (banderoles, kakémonos...) et fixe, PLV, goodies, sites internet, lettres électroniques, CD-ROM, CD-I, DVD et autres applications multimédia, expositions, ouvrages, archives, à des fins de communication interne, externe, institutionnelle ou promotionnelle, à titre gratuit, et, dans tous les cas, pour un usage exclusivement professionnel ;c:\users\mickael.desousa\desktop\bandea42bleu_impression_haute def.jpg

Ces images, protégées et seulement accessibles par l’Université de Lyon, sont conservées pendant 50 années. Elles sont détruites dès la fin de l’engagement du candidat.

La photographie et les vidéos peuvent être transmises à des tiers par l’Université de Lyon (partenaires, membres de l’UdL et média) mais ne sont ni vendues, ni utilisées à d’autres usages que ceux prévus sans son consentement.

Conformément à la loi, le libre accès aux données photographiques qui concernent chaque candidat est garanti. Le candidat peut à tout moment vérifier l’usage qui en est fait et disposer du droit de retrait de cette photographie s’il le juge utile.

Ceci vaut pour la finale locale « Université de Lyon » du concours Ma thèse en 180 secondes qui se déroule le 28 avril 2016 et pour le concours national organisé par la CPU et le CNRS au mois de juin 2016.

A cet effet, le candidat signera une autorisation de prise et d’utilisation de l’image ainsi qu’une cession de droit d’utilisation de ces images dans un but non lucratif.



  1. Acceptation du règlement

La participation à la finale locale « Université de Lyon » du concours Ma thèse en 180 secondes implique l’acceptation complète du présent règlement. Le comité d’organisation pourra donc exclure tout participant qui ne respecterait pas le présent règlement. Cette exclusion pourra se faire à tout moment et sans préavis.



  1. Calendrier du concours / Récapitulatif

Du 11 décembre 2015 au 10 janvier 2016 minuit : déclaration des candidatures en remplissant, sur le site web de l’Université de Lyon.

Du 7 janvier au 1° mars 2016 : sessions de formations facultatives

Du 1er mars au 28 mars 2016 minuit : réception des vidéos de présentation de thèse ainsi que l’autorisation de votre directeur de thèse (annexe, page 9). Les formalités seront communiquées ultérieurement.

Début avril : sélection sur vidéo des 14 candidats retenus pour la finale locale « Université de Lyon ».

28 avril 2016 : finale locale « Université de Lyon », à Lyon.

juin 2016 : demi-finale et finale nationale.

Automne 2016 : finale internationale francophone, à Rabat au Maroc.

10. Contact

Pour l’Université de Lyon :

Laurédane BONNET : mt180s@universite-lyon.fr

c:\users\mickael.desousa\desktop\bandea42bleu_impression_haute def.jpg

Nous remercions l’ACFAS, la CPU et le CNRS pour leur aide à la mise en place de ce règlement.
Annexe : AUTORISATION DU DIRECTEUR DE THESE*

CONCOURS Ma Thèse en 180 secondes

Edition 2016
« Ma thèse en 180 secondes » est un concours permettant à des doctorants ou jeunes docteurs de présenter leur sujet de recherche en termes simples.

Chaque participant doit, en 3 minutes, faire un exposé clair et concis de son projet de recherche.

Ce concours a pour missions principales de mettre en valeur la relève scientifique, de révéler une capacité à vulgariser des travaux de recherche, de sensibiliser à l'importance du dialogue science-société, pour in fine, valoriser le doctorat et favoriser l'insertion professionnelle des jeunes chercheurs formés dans nos laboratoires.
Il est à noter que chaque doctorant est entièrement libre quant au choix de la forme de sa présentation.

Cette autorisation ne concerne que les éléments scientifiques et leur véracité.
Je soussigné(e),………………………………………………………………………………………………………………………………………………,

en qualité de Directeur/Directrice de thèse, autorise Monsieur/Madame …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

inscrit régulièrement en doctorat (ou titulaire d’un doctorat) à (Etablissement) …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

dont le sujet de thèse est ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
à participer à l’édition 2016 du concours « Ma thèse en 180 secondes» organisé par l’Université de Lyon.
J’atteste avoir pris connaissance des éléments scientifiques qui seront exposés et certifie qu’aucun de ces éléments ne fait l’objet de réserve de confidentialité.

Fait à…………………………, le …………………………

Signature :



c:\users\mickael.desousa\desktop\bandea42bleu_impression_haute def.jpg

Dans le cas des thèses CIFRE, l’autorisation du directeur de thèse doit également être accompagnée de celle de l’entreprise qui doit remplir l’encart ci-dessous

Je soussigné(e), …………………………………………………………………………………………………………………..,

Agissant en qualité de ………………………………………………………………………………………………………….

Pour (NOM de la structure)…………………………………………………………………………………………………….

Reconnait avoir pris connaissance des éléments scientifiques qui feront l’objet de la présentation orale lors du concours MT180’ et donne mon accord à l’exposé des travaux de recherche.

J’atteste que les éléments scientifiques qui seront exposés respectent les aspects relatifs à la propriété intellectuelle ainsi que les clauses de confidentialité correspondant aux termes de la convention CIFRE et ne peuvent porter préjudice à l’exploitation industrielle et/ou commerciale des travaux de recherche.
Fait à …………………………………….. , le ……………………………………….

Signature


*Document obligatoire à retourner signé entre le 1er mars et le 27 mars 2016, accompagné de votre vidéo de présentation, sinon la candidature sera refusée.

Les modalités seront transmises aux inscrits ultérieurement.

c:\users\mickael.desousa\desktop\bandea42bleu_impression_haute def.jpg



1 Pour l’édition 2016, compte tenu du nombre important d’établissements participant au concours, une demi-finale de sélection des lauréats locaux sera organisée par le comité national de Ma Thèse en 180 secondes.


2 Les établissements du site Lyon Saint-Etienne, membres de l’Université de Lyon et habilités à délivrer le doctorat : Université Claude Bernard Lyon 1, Université Lumière Lyon 2, Université Jean Moulin Lyon 3, Université Jean Monnet Saint-Etienne, ENS de Lyon, Ecole Centrale Lyon, INSA Lyon, ENTPE et Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne.

c:\users\mickael.desousa\desktop\bandea42bleu_impression_haute def.jpg


similaire:

Ma thèse en 180 secondes icon26'. Cette inclinaison est à l'origine des saisons. ÷ 24 La terre...
«°») est une unité de mesure d’angle plan (angle classique à deux dimensions), qui représente π⁄180 radians, soit le trois-cent-soixantième...

Ma thèse en 180 secondes icon180, boulevard Haussmann

Ma thèse en 180 secondes iconLa Thèse et tout autre document s’y rapportant, sous quelque forme que ce soit
«le doctorant», soutiendra sa thèse de doctorat le auprès de l’Université Nice Sophia Antipolis

Ma thèse en 180 secondes iconNos secondes écritures pour les prud'hommes (en réplique)

Ma thèse en 180 secondes iconAcquisition d’un logement neuf en 2009 d’un montant de 180 000 €, achevé avant le 31/12/2009

Ma thèse en 180 secondes iconTHÈse présentée à

Ma thèse en 180 secondes iconRapport d'étape de thèse

Ma thèse en 180 secondes iconThèse de doctorat de 3° cycle

Ma thèse en 180 secondes iconThèse de Ranoux Maëlle

Ma thèse en 180 secondes iconTHÈse de littérature comparéE






Tous droits réservés. Copyright © 2017
contacts
exemple-d.com