Adresse : 28 rue Henri Déglin, 54 000 Nancy


télécharger 108.65 Kb.
typeAdresse
exemple-d.com > documents > Adresse
2 Curriculum vitae de Christophe Bouriau
Né le 29 janvier 1966 à Poitiers

Adresse : 28 rue Henri Déglin, 54 000 Nancy

Tél : 06 73 49 07 06

e-mail : christophe.bouriau@univ-lorraine.fr
Professeur des Universités en philosophie, Université de Lorraine.

-Directeur du département de philosophie de Metz.

-Membre du Laboratoire lorrain de sciences sociales.

-Membre associé du laboratoire d’Histoire des sciences et de philosophie, Archives Poincaré (UMR 7117), et du Centre Écritures.

-Directeur de la collection « Philosophie allemande : une autre histoire », aux Presses Universitaires de Lorraine.

-Membre du Haut Comité d’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement supérieur (HCERES).
Diplômes
-2008 : Thèse d'habilitation à diriger les recherches, parrainée par Gerhard Heinzmann :

« Lectures néokantiennes : de l'imagination à la fiction » (Nancy).

-1996 : Thèse de doctorat dirigée par Jean-Luc Marion : « La fonction critique de la sensibilité chez Descartes et Kant » (Paris-IV Paris-Sorbonne).

-1991 : DEA de philosophie : « L’imagination productrice », sous la direction de Jean-Luc Marion (Nanterre).

-1990 : CAPES et Agrégation de philosophie (Paris X-Nanterre).

-1988 : Maîtrise de philosophie : « La beauté se suffit-elle à elle-même ? », sous la direction de Pierre Magnard.

-1986 : Licence de philosophie (Poitiers).

-1985 : Licence d’allemand et première année de droit (Poitiers).

-1982-1984 : Lettres supérieures au lycée Camille Guérin (Poitiers).

-1982 : Baccalauréat littéraire (Rochefort sur mer)
Parcours professionnel
-2014 : Professeur des Universités et Directeur du département de philosophie de Metz

-2012-2014 : Responsable du Master enseignement de philosophie de l’Université lorraine.

-2005-2013 : Directeur du département de philosophie de Nancy.

-2001 : Maître de Conférences à l’Université Nancy 2.

-2000-2001 : Détachement au CNRS comme chercheur associé (UPRESA 5037)

-1995-2000 : Professeur agrégé dans différents lycées techniques et classiques (dans le Loiret). Co-responsable du club d’échecs du lycée Maurice Genevoix à Ingré (1997-2000).

-1991-1995 : ATER à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.
Co-responsable de la commission pédagogique de l’UFR.

-1990-1991 : Professeur agrégé de philosophie au lycée Augustin Fresnel à Caen.


-1986-1987 : Bibliothécaire du département de philosophie de Poitiers.


-été 1984 : Employé stagiaire chez Schlumberger (Heidelberg). Programmation des mémoires pour les compteurs d’électricité ; travail de bureau.

Publications
a) Ouvrages
-en cours : Le « comme si » en psychologie. Alfred Adler lecteur de Vaihinger.

-2015 Nietzsche et la Renaissance, Puf, « philosophies », 2015 (170 p.).

-2013 Schopenhauer, Paris, Belles Lettres, 2013, (184 p.).

-2013 Le comme si. Kant, Vaihinger et le fictionalisme, Paris, Cerf, 2013 (245 p.).

Cet ouvrage correspond à la version très remaniée de mon mémoire d’HDR.

-2007 Qu’est-ce que l’humanisme ?, Paris, Vrin, 2007 (128 pages)

-2003 Qu’est-ce que l’imagination ?, Paris, Vrin, 2003 (128 pages). Réédition 2006.

-2003 Kant, Paris, Hachette, 2003 (189 pages)

-2000 Lectures de Kant : le problème du dualisme, Paris, PUF, (128 pages). Réédité dans l’ouvrage collectif La philosophie de Kant, « Quadrige manuels », PUF, 2003 (p. 527-617).

-2000 Aspects de la finitude : Descartes et Kant, Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, (214 pages). Cet ouvrage correspond à la version remaniée de ma thèse de doctorat.

-1996 La fonction critique de la sensibilité chez Descartes et Kant, Lille, atelier national de reproduction des thèses de Lille (309 pages). Ce livre correspond à la version initiale de ma thèse de doctorat.
b) Traductions d’ouvrages
-2013 Les fictions du droit : Kelsen lecteur de Vaihinger. Textes traduits et présentés par Christophe Bouriau, éditions de l’ENS Lyon, « La croisée des chemins », 2013 (100 p.).

-2013 Nouvelle édition revue et corrigée de ma traduction du livre de Hans Vaihinger parue en 2008.

-2008 Traduction, notes et préface de Hans Vaihinger : La Philosophie du comme si. Système des fictions théoriques, pratiques et religieuses, sur la base d’un positivisme idéaliste. Avec un annexe sur Kant et Nietzsche (édition populaire de 1923), Paris, Kimé, Cahier spécial 8 de Philosophia Scientiae (339 pages).

-2005 Traduction et édition bilingue de Jean-François Pic de la Mirandole : De l’imagination / De imaginatione, avec notes et commentaire, et une préface de Pierre-François Moreau, Chambéry, éd. Comp’Act, coll. « Bibliothèque volante », 2005 (157 pages).

-2004 Traduction de Reinhard Lauth : La conception cartésienne du système de la philosophie, Paris, Champion, 2004 (268 pages).
c) Éditions scientifiques d’ouvrages
-2016 Co-éditeur, avec Oliver Schlaudt, du cahier thématique Nouvelles contributions à l'histoire du kantisme : le kantisme hors des écoles kantiennes, Christophe Bouriau et Oliver Schlaudt (Eds), Philosophia Scientiae, 20/1, 2016.

-2011 Co-éditeur, avec Jean-Charles Banvoy et Bernard Andrieu, de l’ouvrage collectif : Schopenhauer et l’inconscient, Presses Universitaires de Nancy, 2011.

-2011 Co-éditeur, avec Catherine Dufour et Philippe Lombard, de l’ouvrage collectif : L'espace et le temps. Approches en philosophie, mathématiques et physique, Philosophia Scientiae, 15 (3), (254 pages). J’ai rédigé la préface en collaboration avec Christophe Chatelain et Philippe Lombard.

-2008 Direction et préface de l’ouvrage collectif Normes et santé, Philosophia Scientiae, 12 (2), 2008 (227 pages).

-2006 En collaboration avec Jean-Luc Marion, Michel Fichant, Olivier Dubouclez : Descartes en Kant, actes du colloque international organisé pour le bicentenaire de la mort de Kant, Paris, PUF, 2006 (551 pages).

-2005 Jean-Francois Pic de la Mirandole, édition bilingue du De imaginatione : cf. supra traduction d’ouvrages.
d) Articles
-Chapitres d’ouvrages
-2016 « Hans Vaihingers Die Philosophie des Als-Ob : Pragmatismus oder Fiktionalismus? », dans Nouvelles contributions à l'histoire du kantisme : le kantisme hors des écoles kantiennes, Christophe Bouriau et Oliver Schlaudt (Eds), Philosophia Scientiae, 20/1, 2016, p. 5-21.

-2014 en collaboration avec Aude Mertens : « Schopenhauer : les lapsus des philosophes », in Le monde miroir de la langue, Céline Denat et Patrick Wotling (Éds), Reims, Épure, p. 103-120.

-2014 : « L’humanisme de la Renaissance européenne » (26 p.) in Encyclopédie de l’humanisme méditerranéen, coordonnée par M. Houari Touati, Directeur d’études à l’EHESS. Lien internet : http://www.encyclopedie-humanisme.com/?Humanisme-de-la-Renaissance.

-2012 : « Schopenhauers Begriff des unbewußten Schlusses und seine Wirkungsgeschichte », in Schopenhauer und die Kultur, Ernst Wolfgang Orth et Peter Welsen (Eds), Würzburg : Königshausen & Neumann,  2012, p. 15-39.

-2011 « Schopenhauer : les inférences inconscientes », in Schopenhauer et l’inconscient, C. Bouriau, J-C Banvoy, B. Andrieu (Eds), Presses universitaires de Nancy, 2011, p. 95-118.

-2010 : « Hans Vaihinger : un pragmatisme ‘faible’ ? », in Construction. Festschrift for Gerhard Heinzmann, P-E Bour, M Rebuschi, L Rollet (Eds), London : College Publications, p. 443-453.

-2010 « La philosophie du 'comme si' : Hans Vaihinger et Henri Poincaré », in Lambertiana, Hommage à Jacques Lambert, S. Roux et P.-E. Bour (Eds), n° hors série de Recherches sur la philosophie et le langage, Vrin, 2010, p. 237-258.

-2009 « Vaihinger and Poincaré: An Original Pragmatism? », in The Significance of the Hypothetical in the Natural Sciences, M. Heidelberger and G. Schiemann (Eds), De Gruyter, 2009, p. 221-250.

-2007 « Conatus spinoziste et volonté schopenhauerienne » in : Spinoza au XIXe siècle, A. Tosel, P.-F. Moreau et J. Salem (Éds.), Paris, Publications de la Sorbonne, 2007, pp. 163-180.

-2006 « La valeur de la métamorphose : Nietzsche, Pic de la Mirandole, Montaigne », in : Nietzsche et l'humanisme, P. Caye, Y. Constantinidès, T. Gontier (Eds), Revue Noésis, n°10 (automne 2006), Paris, Vrin, pp. 73-92.

-2006 « La simplicité en question », in : Descartes en Kant, M. Fichant et J.-L. Marion (Eds), Paris, PUF, 2006, pp. 299-319.

-2004 « Propos sur la mémoire des joueurs d’échecs », introduction à la réédition de : Alfred Binet, Psychologie des grands calculateurs et joueurs d’échecs (1894), Paris, L’Harmattan, 2004, pp. XXXVII-XLI .

-2002 « L’imagination productrice : Descartes entre Proclus et Kant », in : L’imagination au XVIIe siècle, P. Ronzeaud (Ed), Littératures classiques, n° 45, printemps 2002, pp. 47-62.

-1996 « La fonction critique de la sensibilité chez Descartes et Kant », in : Kant et la pensée moderne : alternatives critiques, Charles Ramond (Ed), Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, pp. 81-111. Cet article correspond à un résumé de ma thèse de doctorat.
-Articles de revues
-2010 « Dignité humaine et imagination selon Montaigne », in L'imagination / la fantaisie de l'Antiquité au XVIIe siècle, N. Corréard, A. Vintenon, C. Pigné (Eds), revue en ligne Camenae n° 8, décembre 2010, pp. 1-17.

-2008 « Nietzsche et la réappropriation des normes de la Renaissance », Philosophia Scientiae, 12 (2), 2008, pp. 51-63.

-2006 « De Pic de la Mirandole à Montaigne : vers un certain humanisme », L'enseignement philosophique, n°3, janvier-février 2006, pp. 3-18.

-2006 « Petite typologie des fictions » in : Les fictions de la science, Hors-série Sciences et avenir, juillet/août 2006, pp. 77-78.

-2005 « Vaihinger et la valeur des fictions », in : Fiction théorique, F. Vermandel (Ed), Cahiers Thématiques, n° 5, Éditions de l’école d’architecture et de paysage de Lille, sept. 2005, pp. 20-32.

-2005 « Descartes est-il relativiste en morale ? », revue XVIIe siècle, janvier 2005, n° 226, pp. 69-83.

-2002 « Les deux premiers paralogismes : Kant cartésien ? », Philosophie, n° 74, juin 2002, pp. 75-87

-2002 « Schopenhauer face à la chose en soi », Archives de philosophie, tome 65-cahier 3, juillet-sept. 2002, pp. 503-518.

Traduit en portugais sous le titre : « Schopenhauer frente à coisa em si » par le Professeur Gustavo Augusto da Silva Ferreira : Revista Voluntas: Estudos sobre Schopenhauer - Vol. 6, No 1 – 1er semestre de 2015 - ISSN: 2179-3786 - pp. 184-200.

-2002 « Lange face au dualisme kantien de la matière et de la forme », in : Un autre XIXe siècle allemand, Revue de métaphysique et de morale, n° 3, juillet-sept. 2002, pp. 375-389.

-2000 « Nietzsche lecteur de Kant », in : L’Enseignement Philosophique, n° 6, juillet-août 2000, pp. 18-28.

-1998 « Jean-François Pic de la Mirandole : l’imagination entre ciel et terre », Revue philosophique de la France et de l’Étranger, n° 4, oct.-déc. 1998, pp. 463-482.

-1996 « Descartes est-il un penseur critique ? Quelques réflexions », in : Les études philosophiques, 1-2, janvier-juin 1996, pp. 177-187.

-1996 « L’imagination au secours de Malebranche », in : Philosophie, n° 49, mars 1996, pp. 84-95.
-Traductions d’articles
-2016 Hans Vaihinger, « L’origine de la philosophie du comme si », dans Nouvelles contributions à l'histoire du kantisme : le kantisme hors des écoles kantiennes, Christophe Bouriau et Oliver Schlaudt (Eds), Philosophia Scientiae, 20/1, 2016.

2014 Walter Scholz, « Conventionalisme critique et philosophie du comme si » (1924), présentation et traduction, in Hugo Dingler et l'épistémologie pragmatiste en Allemagne, Philosophia Scientiae, vol. 18, cahier 2, p. 75-92.

2014 « Rudolf Carnap, Moritz Schlick et Hermann Weyl : comptes rendus sur Hugo Dingler, Physik und Hypothese (1921) », textes traduits par Christophe Bouriau en collaboration avec Gerhard Heinzmann et Oliver Schlaudt, Philosophia Scientiae, vol. 18, cahier 2, p. 67-74.

-2013 Hans Vaihinger, « Une controverse française sur la vision kantienne de la guerre. Avec un mot touchant la conférence sur la paix », traduction et présentation par O. Schlaudt et C. Bouriau, Philosophie, 2013, n° 120, pp. 3-21.

-2010 Hermann von Helmholz, « Sur le voir humain » (1855), traduction revue par Alexandre Métraux, avec une préface de A. Métraux et C. Bouriau, Philosophia Scientiae, 2010, vol. 14, cahier 10, p. 13-35.

-2005 Hans Vaihinger. Présentation et traduction du chapitre XXVI de Die Philosophie des Als Ob (édition populaire de 1923) : « La méthode de correction des écarts arbitraires ou méthode des erreurs antithétiques », Philosophia Scientiae, 2005, vol. 9, cahier 1, pp. 175-192.

-2005 Hermann von Helmholz, « Déduction et induction », Philosophia Scientiae, vol. 9, cahier 1, 2005, pp. 73-81.

-2005 Hermann von Helmholz, « Sur l’ambition de vulgariser la science », préface de Jacques Bouveresse, Philosophia Scientiae, vol. 9, cahier 1, 2005, pp. 59-71.

-2003 Hermann von Helmholz, « Les faits dans la perception », préface de Gerhard Heinzmann, Philosophia Scientiae, vol. 7, cahier 1, 2003, pp. 49-78.
-Divers : cours publiés, recensions, articles de dictionnaire, films.
-2014 : Contribution à un film réalisé par Philippe Thomine sur le rôle de l’imagination dans la démarche théorique : ma partie consiste en une conférence de 25 minutes consacrée au « faire comme si » et au fictionalisme dans les champs de l’esthétique, des sciences (exactes et humaines), de la philosophie de la religion :

http://videos.univ-lorraine.fr/index.php?act=view&id_col=107

-2011 recension de Thomas Kisser (éd.), Metaphysik und Methode. Descartes, Spinoza, Leibniz im Vergleich, Studia Leibniziana SH-39, Stuttgart, Franz Steiner Verlag, 2010. Bulletin cartésien.

-2007 Cours pour l'oral de l'agrégation de philosophie 2008 : Kant, Critique de la raison pure, Vanves : éditions du CNED, (95 p.).

-2007 recension de Sarah Hornäk, Spinoza und Vermeer. Immanenz in Philosophie und Malerei, Würzburg, Verlag Königshausen & Neumann, 2004 : Bulletin spinoziste, n°4, 2007.

-2007 Articles ‘imagination’, ‘intuition’, in : Dictionnaire d’esthétique et de philosophie de l’art, Jacques Morizot et Roger Pouivet (Dir.), Paris, Armand Colin, 2007.

-2006 recension de Kazuhiko Yoshida, Vernunft und Affektivität. Untersuchungen zu Spinozas Theorie der Politik, Königshausen & Neumann, Würzburg 2004 : Bulletin spinoziste, n°4, 2006.

-2005 Corrigé d’explication de texte sur Heidegger (préparation à l’écrit de l’agrégation), Vanves, CNED, 2005 (11 pages).

-2004 recension de Alain Boyer, Hors du temps, Un essai sur Kant, Paris, Vrin, 2001 : Les Études philosophiques, n°2, 2004, pp. 278-281.

-2003 Articles ‘impératif catégorique/impératifs hypothétiques’, ‘règne des fins’, ‘pessimisme’ in : Grand Dictionnaire de la Philosophie, Michel Blay (Dir.), Paris, Larousse, 2003.

-2001 recension de Manfred Walter, Baruch de Spinoza. Lebensbeschreibungen und Dokumente, Felix Meiner Verlag, Hamburg 1998 : Bulletin spinoziste, n°2, 2001.

-2001 recension de Reinhard Lauth, Descartes’ Konzeption des Systems der Philosophie, Fromann-Holzboog Verlag, 1998 : Bulletin cartésien, n°1, 2001.

-2000 recension de Christophe Giolito, Histoires de la philosophie avec Martial Gueroult, Paris, L’Harmattan, 1999 : Revue philosophique, n° 3, 2000.
Participation à des colloques, journées d’étude, séminaires (depuis 2010)
-Participation au séminaire de l’Université de Paris 1 : Fictions et économies au siècle des Lumières. Conférence donnée le 2 juin 2015 salle Cavaillès : « L’axiome fictionnel d’Adam Smith selon Hans Vaihinger. » Les actes de ce séminaire sont à paraître en 2016 dans la revue Corpus. Voici le programme de ce séminaire :

https://calenda.org/302354?file=1

-17 mai 2015 : participation au colloque international de Rammenau (Allemagne), consacré à l’inconscient dans l’idéalisme allemand, organisé par le Pr. Thomas Kisser. Ma conférence : « Schopenhauer et le renouveau de l’interprétation. » Programme du colloque : http://www.fichte-gesellschaft.de/info/tatsachen-des-bewusstseins-und-pr...

-29 avril 2015 : Faculté de théologie catholique de Metz : « Freud critique de la conception vaihingerienne de l’expérience religieuse »

-10 mars 2015 : Sorbonne, séminaire de Christian Bonnet et Bertrand Binoche, Paris I : « La philosophie du comme si : pragmatisme ou fictionalisme ? »

-16-17 octobre 2014 : « L'intuition et la chose en soi, un couple problématique », dans le cadre du colloque que j’ai organisé avec les Archives Poincaré : « Les grands lecteurs de Kant : l’intuition en question ».

-22 mai 2014 : « Schopenhauer théoricien de l'inconscient », dans le cadre des journées des doctorants organisées par les Archives Poincaré.

-novembre 2013 : participation au séminaire de Patrick Wotling à Reims, avec une conférence intitulée : « Schopenhauer : l’éloquence des erreurs. »

-septembre 2013 : participation à la journée d’étude : « Une autre réception de la Critique de la raison pure », avec une conférence sur : « Vaihinger lecteur de la première Critique »

-15 et 16 novembre 2012 : Journées sur « Le fictionalisme. Éléments sur son histoire et sa portée philosophique », salle internationale de la maison des Sciences de l'homme à Nancy. Ma conférence : « Le ‘comme si’ de Hans Vaihinger : une approche critique. »

-juin 2012 : participation au festival du film du chercheur au parc de la pépinière de Nancy : avec mon collègue Philippe Lombart (Nancy 1/Archives Poincaré) nous avons commenté deux courts-métrages réalisés par Philippe Thomine : « L’univers est-il mathématique ? », « La frontière entre science et non science ». Mon intervention a essentiellement porté sur Karl Popper et son critère de démarcation.

-5 mars 2012 : Conférence au lycée Jean XXIII de Montigny-les-Metz : « Le critère de la dignité humaine en question ».

-23 novembre 2011 : participation à la journée d’étude : « Hans Kelsen, cent ans après », organisée par l’UFR de droit de l’Université Cergy-Pontoise. Ma conférence : « Le statut fictionnel de la norme fondamentale : Kelsen lecteur de Vaihinger. »

-29 septembre 2011 : participation au colloque « Mythologie du corps du surhomme et volonté de puissance, du héros Grec à Capitaine America », organisé par le centre culturel « Totem » au Museum Aquarium de Nancy. Ma conférence : « Du surhomme de Nietzsche au premier Superman. »

-25 mars 2011 : Conférence au lycée Jean XXIII de Montigny-les-Metz : « L'imagination dans la philosophie du ‘comme si’. »

-17 mars 2011 : Dans le cadre des conférences organisées par l'Association des étudiants de philosophie de Nancy 2 : « L'inconscient : de Schopenhauer à Freud. »

-18 février 2011 : Dans le cadre du PAF (plan académique de formation) : « La philosophie du comme si : sources, caractéristiques, portée historique. »

-6 décembre 2010 : participation au Colloque international « Le pouvoir de l’imagination du 16e au 18e siècle », organisé dans le cadre du projet PEPS (projet exploratoire pluridisciplinaire) : « Imaginations », avec le soutien de l’Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC) et du Centre de recherche du château de Versailles. « Dignité humaine et imagination selon Montaigne. »

-11 juin 2010 : Colloque international « Schopenhauer et l'inconscient », organisé par le département de philosophie de Nancy 2, les Archives Poincaré et le département STAPS de Nancy 1 : «  Schopenhauer : les inférences inconscientes. »

-25 mars 2010 : Colloque "Espace-Temps" co-organisé par le laboratoire des Archives Poincaré, l'Institut Jean Lamour et l'Institut Élie Cartan, Université Nancy 1 : « Kant et Poincaré sur l'espace : deux conceptions opposées ou complémentaires ? »

-18 janvier 2010 : dans le cadre du programme académique de formation (PAF) concernant l'agrégation interne de philosophie : « La distinction entre fictionalisme et pragmatisme : Hans Vaihinger et William James. »
Organisation de colloques, journées d’étude (depuis 2010)
-29 avril 2015 : organisation avec Fabien Faul d’une journée d'étude consacrée à "L'expérience religieuse", réunissant à la Faculté de théologie catholique de Metz les universités de Nancy, Metz, Luxembourg.

-16 et 17 octobre 2014 : organisation, avec les Archives Poincaré, du colloque « Kant et ses grands lecteurs : l’intuition en question. »

-26 septembre 2013 : organisation, avec les Archives Poincaré, d’une journée d’étude impliquant les membres du groupe de recherche international sur le néokantisme que je co-dirige avec Oliver Schlaudt et Pierre-Edouard Bour : « Une autre réception de la Critique de la raison pure ». Le but était de donner une image plus complexe de l’histoire de la philosophie allemande, faisant connaître certaines figures importantes historiquement dans la diffusion et la critique du kantisme, mais encore peu étudiées en France (par exemple H. Heine, A. Lange, A. Riehl, etc.)

-15 et 16 novembre 2012 : organisation de deux journées d’étude : « Le fictionalisme : éléments sur son histoire et sa portée philosophique », avec les Archives Poincaré. Le but était de montrer que le « comme si » et l’usage des fictions décrit par Vaihinger intervenait dans de nombreux champs disciplinaires (sciences, littérature, architecture, droit, religion, pensée politique, etc.), et qu’il existait une réelle pertinence de « l’approche vaihingerienne par le comme si ».

-10 et 11 juin 2010 : Organisation avec Bernard Andrieu et Jean-Charles Banvoy du Colloque international : « Schopenhauer et l’inconscient», avec le soutien des Archives Poincaré.
Responsabilités dans le domaine de la recherche
Au sein de l’axe 1 des Archives Poincaré (UMR 7117), intitulé : « Corpus : archives, éditions, outils », je suis responsable du projet : « Traduction de grands textes philosophiques et scientifiques ».

Je développe ce projet notamment au sein du groupe de recherche international « Académie Helmholtz ». Président : Alexandre Métraux (Berlin/Archives Poincaré). Président d’honneur : Michel Meulders (Louvain). Ce groupe de recherche interdisciplinaire s’attache notamment à traduire et présenter de grands textes de philosophie des sciences (actuellement Hermann von Helmholtz et Hugo Dingler), encore méconnus du public français (cf. infra : interdisciplinarité).
Je suis co-responsable, avec Manuel Rebuschi, de l’axe 3 des Archives Poincaré, intitulé : « Approches de la connaissance : logique, métaphysique et histoire de la philosophie ». Au sein de cet axe, je porte le projet : « Approches du débat réalisme/antiréalisme dans la philosophie allemande depuis Kant », qui se développe notamment au sein d’un groupe de recherche franco-allemand sur le néokantisme, dont j’assure la coordination avec Oliver Schlaudt et Pierre-Édouard Bour. Voici la liste des membres de ce groupe de recherche :
-Organisation régulière de colloques et journées d’étude, avec l’aide des Archives Poincaré, du 2L2S et du centre Écritures.
-En 2008-2009, membre élu du comité national du CNRS, section 35 (collège B2).

-Depuis décembre 2015, membre du HCERES.
Interdisciplinarité
Je collabore régulièrement avec des collègues d’autres disciplines : mathématiciens, physiciens, historiens des sciences, théologiens, juristes. Voici quelques exemples de collaboration :
1. dans le cadre de l’Académie Helmholtz. L’Académie Helmholtz, groupe international et interdisciplinaire, fut fondée en 1995 sous l'impulsion de Monsieur le Professeur Pierre Karli (neurobiologiste). Assemblée tout d'abord dans un laboratoire de l’Université Louis Pasteur dirigé par Claude Debru, elle s’est assignée pour but de réfléchir sur les fondements philosophiques des sciences empiriques. En 2001, année de mon élection à Nancy, l’Académie Helmholtz a entamé un travail de longue haleine sur le pragmatisme et le conventionnalisme, dans une perspective comparative entre auteurs (Peirce, James, Dewey, Putnam, Poincaré, Vaihinger, Heisenberg, Vailati, etc.) et traditions philosophiques nationales (États-Unis, France, Allemagne, Italie). Ce travail a été intégré dans le Programme International de Coopération Scientifique (PICS n° 2426) « Systèmes de connaissances et pratiques scientifiques en Allemagne, France et Italie, à partir de 1850. Histoire, Philosophie, traditions de recherche », réunissant les Archives Henri Poincaré (Nancy Université), le Centre d’Epistémologie et d’Ergologie comparative (Université d’Aix-Marseille I) et la Chaire de Michael Heidelberger à l’Université de Tübingen. Ce travail s’est accompagné de nombreuses traductions, notamment de Mach, Helmholtz, Vaihinger, publiées dans la revue Philosophia Scientiae.

Les sessions « Conventionnalisme et pragmatisme » des Journées Jacques Lambert ont présenté les résultats de ce travail (Grenoble 2007). Il s’agissait d’enrichir la compréhension de traditions épistémologiques diverses à travers un dialogue sur leur développement historique commun, et d’évaluer le cas échéant leur pertinence contemporaine. Les actes des Journées Jacques Lambert ont fait l'objet d'une publication en 2010 : Lambertiana - Hommage à Jacques Lambert, sous la direction de P.-E. Bour et S. Roux, Numéro hors-série de Recherches sur la philosophie et le langage, Vrin. J’ai participé à ce volume par un article sur le statut ambigu de la philosophie de Vaihinger (entre pragmatisme et fictionalisme)

Dans la période suivante, l'Académie a travaillé notamment à un volume collectif sur Hugo Dingler, centré sur son ouvrage « Über die Geschichte und das Wesen des Experimentes » (1952), qui paraîtra en juin 2014 dans Philosophia Scientiae. J’ai contribué à ce volume par plusieurs traductions et par la présentation d’un texte de Walter Scholz (qui fut l’étudiant de Dingler) consacré aux distinctions entre fiction, hypothèse, convention.
2. dans le cadre de colloques transdisciplinaires : en 2010, j’ai participé au colloque : « Espace et temps », co-organisé par trois laboratoires nancéiens : le laboratoire des Archives Henri Poincaré (Philosophie et histoire des sciences), l'Institut Jean Lamour et l'Institut Elie Cartan (mathématiques). Ce colloque s’est tenu les 25 et 26 mars à la faculté des Sciences et Techniques de l’université Henri Poincaré de Nancy. L’objectif était de faire échanger philosophes, historiens des sciences, physiciens et mathématiciens sur la question de la nature de l’espace et du temps.

Titre de ma communication : « L’espace selon Kant et Poincaré : approches opposées ou complémentaires ? »
3. dans le cadre de réalisation d’ouvrages collectifs :
À la suite du colloque « Espace et temps », réunissant scientifiques et philosophes, Cathy Dufour (physicienne), Philippe Lombard (mathématicien) et moi-même avons lancé un appel à contribution pour préparer un ouvrage collectif sur ce même sujet, paru dans Philosophia Scientiae en 2011, vol. 15 cahier 3. Nous avons assumé tous les trois la direction scientifique de l’ouvrage. J’ai rédigé la préface en collaboration avec Christophe Chatelain et Philippe Lombard.

En 2008, dans le même esprit interdisciplinaire, j’avais dirigé et préfacé un ouvrage collectif intitulé Normes et santé, paru dans Philosophia Scientiae vol. 12, Cahier 2, réunissant sociologues, biologistes, historiens des sciences, psychologues, mathématiciens, philosophes, et s’attachant à montrer, autour du thème transversal de la santé, comment la distinction du normal et du pathologique s’opérait dans ces différentes disciplines (y compris en mathématiques !).
4. Co-direction de thèse. Avec Philippe Nabonnand, Professeur d’histoire des sciences et mathématicien de formation, nous dirigeons un doctorant, Charles Braverman, dont la recherche se situe au croisement de nos deux spécialités (histoire de la philosophie allemande / histoire des sciences). Le sujet de sa thèse est : « La réception de Kant dans les milieux savants français du XIXe siècle ».

Cette recherche réclame 1) de pouvoir mesurer les déplacements / réappropriations que le savant fait subir aux concepts et aux thèses kantiennes ; 2) de comprendre comment il utilise ces concepts pour construire sa propre théorie scientifique d’une part (ce qui implique une bonne culture en mathématique et en physique du XIXe siècle). Cette co-direction est pour moi une véritable expérience d’interdisciplinarité.
5. Autour des fictions juridiques : rédaction avec Jochen Sohnle, Professeur de droit environnemental à la Faculté de droit de Nancy, d’un ouvrage sur le fictionalisme juridique, centré sur l’opportunité de certaines fictions juridiques : par exemple, considérer une rivière ou un arbre comme une personne plutôt que comme une chose peut fonder la défense des peuplades menacées par la déforestation.
-Collaboration avec la Maison française d’Oxford, qui organise sous la direction de Fabien Girard un colloque en mars 2016 sur les fictions du droit, qui donnera lieu à un ouvrage collectif sur ce thème. Ma communication : « La norme juridique fondamentale de Kelsen : une fiction intenable ? »
6. En philosophie de la religion : collaboration régulière avec Roger Pouivet (notamment, philosophe de la religion), Anthony Feneuil et Fabien Faul (théologiens). Par exemple, organisation les 2 et 3 septembre 2016 d’un colloque sur « Religion et rationalité » à la Faculté de théologie catholique de Metz.
Responsabilités éditoriales
-Co-responsable, avec Charles Braverman, de la collection : « Philosophie allemande, une autre histoire », aux Presses universitaires de Lorraine.

Comité scientifique :

Christophe Bouriau, Professeur à l’Université lorraine

Jocelyn Benoist, Professeur à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Christian Bonnet, Professeur à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Carole Maigné, Professeur à l’Université Paris IV Paris-Sorbonne

Paul Rateau, Maître de conférences à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Lukas Sosoe, Professeur à l’Université du Luxembourg

Patrick Wotling, Professeur à l’Université de Reims

Peter Welsen, Professeur à l’Université de Trêves

Comité de rédaction :

Christophe Bouriau, Professeur à l’Université lorraine

Charles Braverman, Professeur agrégé de philosophie à Sens

Anthony Feneuil, Maître de conférences à la Faculté de théologie de Metz

Gilles Gourbin, PRCE à l’Université de Lorraine

Aude Mertens, doctorante à l’Université de Lorraine

Oliver Schlaudt, Maître de conférences à l’Université de Heidelberg

Guillaume Schuppert, doctorant à l’Université de Lorraine
-Membre du comité de rédaction de la revue Philosophia Scientiae.
-Membre du comité de lecture de la revue Tracés.

Principales responsabilités administratives
-Membre régulier de commissions de spécialistes pour le recrutement des MCF.

-De 2001 à 2005 : responsable de la préparation aux concours au sein du département de Nancy 2 et de la coordination avec l’IUFM.

-De janvier 2005 à juin 2013 : Directeur du département de philosophie de l’Université Lorraine.

-Depuis 2006, co-responsable, actuellement avec Dominique Tyvaert (IPR) et Paul Mathias (IG), de la sélection des sujets du baccalauréat.

-De 2008 à 2013: membre du bureau de l'UFR Connaissance de l'homme, Université de Lorraine.

-De juin 2012 à septembre 2014 : Responsable du Master enseignement du département de philosophie.

-Depuis juin 2014 : Directeur du département de philosophie de Metz
Participation à des jurys d’examen et de concours
-Membre du jury de l’ENS Saint Cloud, puis Lyon (écrit) de 2000 à 2002.

-Membre du jury d’HEC (écrit) de 2002 à 2005.

-Membre du jury du CAPES externe de philosophie (écrit et oral) de 2002 à 2004.

-Membre régulier du jury de soutenance des mémoires de master recherche de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy.

Expertises :
-2011 « Expert » occasionnel pour le CNRS (expertise d’un projet de recherche sur les pouvoirs de l’imagination)

-2012 Expert occasionnel pour le prix des thèses de doctorat du Val de Marne (expertise de la thèse de Jean-Marie Chevalier sur Peirce)

-2015 Expertise occasionnelle d’un ouvrage collectif pour les Publications de la Sorbonne (titre : Les historicités de Nietzsche).

-2016 Expertise d’un projet de recherche sur Nietzsche : langage et pouvoir, pour l’allocation de recherche doctorale au CIRLEP de Reims.
Encadrement de thèses de doctorat
Thèses actuellement dirigées :
-Avec Philippe Nabonnand, codirection de la thèse de Charles Bravermann : « La réception de Kant dans les milieux savants français du XIXe siècle ».

-Direction de la thèse de Guillaume Schuppert : « Les phénomènes imaginatifs dans l’expérience esthétique de la fiction ».

-Direction de la thèse de Fabien Millet : « La philosophie de la religion de Claude Tresmontant »
Thèses que j’ai dirigées ou codirigées et fait soutenir :
-Avec Bernard Andrieu, direction de la thèse de Jean-Charles Banvoy : « L’inconscient dans la philosophie d’Arthur Schopenhauer », soutenue le 31 mai 2013 dans la salle internationale de la Maison des sciences de l’homme à Nancy. L’université de Lorraine n’attribue pas de mention.
-Direction de la thèse de Sébastien Klam : « Care et charité », soutenue le 20 novembre 2015 dans la Faculté de théologie catholique de Metz.
Participation à des soutenances de thèse :
-Membre du jury de thèse de M. Sébastien Réhault (dir. Roger Pouivet) : « Métaphysique des propriétés esthétiques : une défense du réalisme », octobre 2011.
-Pré-rapporteur et membre du jury de thèse de M. Florian Laurençon (dir. Michel Senellart) : « Généalogie et idéologie chez Nietzsche et Foucault : la fabrication du consentement dans les sociétés libérales », novembre 2011.
-Pré-rapporteur pour la thèse d’habilitation à diriger les recherches de Mme Michèle Cohen-Halimi (dir. Etienne Balibar) : « Kant et ses doubles – L’argument du kantisme depuis l’idéalisme absolu jusqu’à la Dialectique négative », novembre 2011.
-Pré-rapporteur et membre du jury de thèse de M. Janvier Bertin Nama (dir. Hubert Vincent et Ernest Marie Mbonda) : « Neutralité axiologique en droit : Hans Kelsen et Ronald Dworkin », janvier 2013.
-Pré-rapporteur et membre du jury de thèse de Mme Patricia Railing (dir. Anne Mõglin-Delcroix) : « Kazimir Malevich : le suprématisme comme sensation pure », 29 mars 2013.

J’ai été invité à cette soutenance pour mes travaux sur le néokantien Hermann von Helmholtz, qui fut une source théorique majeure de Malevich.
-Pré-rapporteur et membre du jury de thèse de Julie Cloarec-Michaud (dir. Michel Bitbol) : « Fiction et connaissance, du théâtre à la physique : l’esthétique et les sciences du point de vue de l’acteur », 14 décembre 2013.
-Pré-rapporteur et membre du jury de thèse d’Ariane Monteil (dir. Daniel Andler) : « Wittgenstein et l’héritage de Schopenhauer. De la contemplation du monde à l’expression de la vie », 29 juin 2015.
-Pré-rapporteur et membre du jury de la thèse de Laurent Esmez (dir. Patrick Wotling) : « Le principe d’économie chez Nietzsche et sa relation à la volonté de puissance », 4 décembre 2015.
Enseignement
Enseignement au département de philosophie de Metz :

Licence humanités (Metz) : philosophie politique (L1), philosophie de l’éducation (L2)
Enseignement à la faculté de théologie de Metz :

L3 : philosophie de la connaissance

Master commun philosophie et théologie :

-éthique (le critère de la dignité humaine)

-philosophie de la religion (les usages de l’idée de Dieu en philosophie)
Enseignement au département de philosophie de Nancy :

L1 : philosophie générale

L3 : histoire de la philosophie allemande (Kant, Schopenhauer, Nietzsche)

Master 1 et 2 : histoire de la philosophie allemande ; préparation aux concours (capes et agrégation de philosophie).

similaire:

Adresse : 28 rue Henri Déglin, 54 000 Nancy iconRecherche du temps perdu : la médiation ruskinienne, par Henri Lema...

Adresse : 28 rue Henri Déglin, 54 000 Nancy iconParis 13 Palatino Gentilly Ivry Nancy Dijon

Adresse : 28 rue Henri Déglin, 54 000 Nancy iconAdresse professionnelle
«plus haute mention et une aide à la publication du cnrs» (Jury : Henri Mendras (Pst), Martine Ségalen, Marcel Jollivet, Jean-Pierre...

Adresse : 28 rue Henri Déglin, 54 000 Nancy iconAdresse : N° : Rue

Adresse : 28 rue Henri Déglin, 54 000 Nancy iconAdresse : 21 rue Jaboulay

Adresse : 28 rue Henri Déglin, 54 000 Nancy iconAdresse : 38, Grand’ rue

Adresse : 28 rue Henri Déglin, 54 000 Nancy iconAdresse : 3, Rue Colonel Picot

Adresse : 28 rue Henri Déglin, 54 000 Nancy iconAdresse : rue gaston ramon

Adresse : 28 rue Henri Déglin, 54 000 Nancy iconAdresse : 97 rue Saint-Roch

Adresse : 28 rue Henri Déglin, 54 000 Nancy iconAdresse : 3, rue Michel-Ange






Tous droits réservés. Copyright © 2017
contacts
exemple-d.com